La mésange et l’ogresse > Tete de lecture

« À partir d’une affaire connue de tous, Harold Cobert construit un roman-enquête minutieusement documenté. Malgré l’horreur des faits et la perversité des assassins, on lit. On lit pour comprendre. On lit parce que la fiction prouve ici son efficacité quand il s’agit de conjecturer des possibles à partir de faits. »

classés dans: